Château de Sainte Agnès


Aller au contenu


.........
A 760m au-dessus de Menton (Alpes Maritimes), se découpe la silhouette d’un château de montagne. Il surplombe un village pittoresque, consacré "village littoral le plus haut d’Europe", à moins de 4 km de la mer. Mais derrière cette image de carte postale, un fort de la ligne Maginot évoque ce que fut la vocation de ce site jusqu'au XX siècle : défendre une frontière.

......... Vers 1150, première mention du lieu, Sainte-Agnès se trouvait dans la juridiction du comté de Vintimille, avant de passer aux mains de Charles d’Anjou, comte de Provence, en 1258. Sa position éminemment stratégique constituait alors un rempart contre les Génois.

......... .En 1388, le village se rallia, avec tout le pays de Nice, au comte de Savoie, Amédée VII.

En rouge : les sondages, en bleu les fouilles programmées


.........
A partir du XVIe siècle, c'est la France qui constitua la principale menace pour les Etats de Savoie, spécialement à l'époque de Louis XIV puis de Louis XV. Enfin le village vota son annexion à la France en 1860, date de la création du département des Alpes Maritimes.








..........
Le château a subi de nombreuses transformations dont le détail donne matière à une recherche approfondie. Un chantier s'est ouvert en 1993, supervisé par le Service Régional de l’Archéologie. Il a mobilisé de nombreuses équipes de bénévoles.

..........Les travaux se sont poursuivis sous la direction de Michel Lapasset, Agrégé d’Histoire, en collaboration avec Alain Vadecar, Jean-Paul Canova, Gérard Maurel, Annie Barbotte, Bernadette Remediani, et avec le concours de Fabien Blanc, Docteur en Archéologie (2004 - 2007).

Le site castral vu du sud

..........Les murs les plus fragilisés ont été chaperonnés au fur et à mesure des fouilles en partenariat avec une association locale, ce qui permet de restituer à destination du public une vision du site plus compréhensible.

..........Un itinéraire de visite a été aménagé et balisé par des panneaux explicatifs.

..........Au village, une salle d'archéologie présente une partie des résultats et les objets les plus significatifs.

..................................................Michel LAPASSET



Nombre de visiteurs :




Retourner au contenu | Retourner au menu