Château de Sainte Agnès


Aller au contenu

vers une archéologie...

Vers une archéologie...

médiévale et moderne
des Alpes-Maritimes

..........
La fouille du château de Sainte-Agnès permet de renouveler la recherche dans les Alpes-Maritimes.

..........Elle permet de renouveler plus précisément les questions liées à l’évolution des structures défensives du Xe au XVIIIe s, sur une frontière de montagne.

..........Elle permet aussi de réévaluer les techniques de construction et la datation des appareils.




..........Le site de Sainte-Agnès offre un bel exemple archéologique et historique.

..........On peut l'envisager comme un référentiel pour les Alpes-Maritimes, qui permet de réexaminer des problématiques qui ont été effleurées jusqu'ici.




..........En effet, seuls les travaux pionniers de Jean-Claude Poteur (Conseil Général de Alpes-Maritimes), qui travaille depuis plus de trente ans dans les Alpes-Maritimes, ont permis de redécouvrir la richesse de notre département trop souvent considéré comme un "no man’s land" médiéval.



..........
L’archéologie médiévale et moderne dans les Alpes-Maritimes, après de timides tentatives, commence à redonner de l’épaisseur à l’histoire d’une région méconnue et pourtant si passionnante. Le colloque de Menton a proposé un bilan et de nouvelles pistes de recherche dans ce sens.




Retourner au contenu | Retourner au menu